Rentrons à présent dans le vif du sujet avec ce premier chapitre.

Dans l’Avant-Propos je vous expliquais le but de Disruption Digitale.

Vous l’aurez compris, avant de me concentrer sur les Tips du marketing, je vais vous apprendre les bases.

Et quoi de mieux comme base que de définir ce qu’est le Marketing ?

Cette définition, vous la découvrirez à la toute fin du chapitre. Voyons d’abord à quel moment le marketing intervient en entreprise.

Les champs d’action du marketing

Le marketing est un domaine extrêmement large et c’est ce qui le rend si difficile.

Il existe des dizaines de métiers qui rentrent dans la catégorie marketing. Et quand on travaille pour une petite entreprise, on est souvent amené à faire l’ensemble de ces métiers.

On peut diviser le marketing en 2 branches principales :

Parlons d’abord du marketing stratégique.

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique c’est celui qui permettra de donner le positionnement de l’entreprise et de fixer ses objectifs.

On ne rentrera pas dans les détails ici, ce n’est pas le but mais pour faire simple :

L’analyse du marché

Quand on créer une entreprise il faut commencer par identifier le marché sur lequel on se positionne.

Il faut ensuite analyser ce marché.

Pour faire cette analyse on regarde ce qui se fait déjà sur ce marché.

On identifie les besoins du consommateur et on cherche comment nos concurrents y répondent actuellement.

Grâce à cette étape, on est censé avoir pu identifier un problème. Un problème que le consommateur n’arrive pas à résoudre.

L’étude de marché

Ensuite, il faut chercher à résoudre ce problème en formulant une hypothèse.

Cette hypothèse deviendra par la suite un produit ou un service.

Pour valider cette hypothèse, on va aller faire une étude de marché.

Cette étude est à différencier de l’analyse de marché : l’analyse du marché nous permet de savoir ce qui se fait actuellement tandis que l’étude du marché nous permet de savoir si notre produit intéresse le consommateur.

Et pour savoir si notre produit intéresse le consommateur, il n’y a qu’une seule solution : lui demander directement.

On peut lui demander avec une étude quantitative et/ou qualitative.

C’est une fois que ces 2 étapes sont validées que l’on peut passer au marketing opérationnel.

Marketing opérationnel

On arrive ici dans les célèbres 4P du Marketing Mix.

On en entend beaucoup parler, c’est vrai je vous l’accorde mais c’est tout de même important de donner une courte définition pour chacun d’entre eux. Ça nous permet de partir tous sur la même base.

Produit

Le produit intervient directement à la suite du marketing stratégique. Quand on en est à ce niveau, on connaît notre marché, on sait quels sont les problèmes des consommateurs. On a aussi une hypothèse sur la façon dont on va résoudre ce problème

Pour la création du produit, il faut d’abord créer un MVP.

Ce domaine relève plutôt de l’entrepreneuriat, pour créer un produit qui plaît à son utilisateur il faut adopter une vraie réflexion entrepreneuriale.

Pour le moment je ne vais pas m’attarder dessus.

On va se concentrer uniquement sur le marketing, mais je parlerai entrepreneuriat dans quelque temps.

Pour la suite je vais donc partir du principe que vous avez déjà votre produit.

Prix

C’est une étape sensible.

Définir le prix de son produit.

Au-delà du prix auquel vous souhaitez vendre ce produit, il y a ééénormément de facteurs à prendre en compte :

  • La concurrence,
  • Les coûts (fixes et variables),
  • Le positionnement,
  • L’image
  • Le cycle de vie du produit,

Tout cela sans compter la valeur perçue par votre client.

Votre produit aura beau être le meilleur, si la valeur perçue par le client est faible, vous ne pourrez que le vendre à bas coût.

Prenons l’exemple des diamants.

Dans l’imaginaire collectif, les diamants sont extrêmement rares.

C’est faux.

Les diamants ne sont pas rares

C’est la société De Beers qui a longtemps eu le monopole de ce marché et qui a donc pu contrôler les stocks de diamants.

Encore aujourd’hui, même si De Beers n’a plus le monopole, toutes les boîtes qui récoltent des diamants ont des accords entre elles pour réguler la distribution.

Certes, le processus pour récupérer le diamant et le transformer est très compliqué et fait donc augmenter son prix. Mais le facteur principal qui influence son prix est l’image de rareté qu’il reflète.

Donc vous voyez bien à présent que la valeur perçue de votre produit est plus importante que tout autre facteur.

Et pour influencer cette perception, on fait du marketing.

Place

Dans le Marketing Mix, vous allez aussi définir où vous aller vendre votre produit ?

Êtes-vous sur un cycle court ? Long ?

Vendez-vous sur Internet ? En grandes surfaces ?

La distribution est-elle sélective ? Intensive ?

Ces choix doivent être cohérents avec le reste de votre politique.

Promotion

La promotion concerne toutes vos actions de communication.

Ce sont toutes les actions visant à toucher votre cible, à lui transmettre votre message.

La communication peut se faire en ligne (internet, SMS) ou hors ligne (presse, affiches, etc.). On y retrouve toute sortes d’actions telles que :

  • La vente
  • La publicité
  • La création de contenus
  • Le e-mailing
  • Etc.

Le champ d’actions de la communication est lui aussi extrêmement large.

C’est pour cela que l’on a tendance à faire la distinction en le marketing et la communication.

Beaucoup de gens font l’erreur d’associer le marketing à de la communication. Mais ce n’est pas pertinent. En effet, un replaçant la communication au sein des 4P du marketing mix, on remarque sans problème que la communication est une des branches du marketing.

Donc quand on fait du marketing on ne fait pas forcément de la communication. En revanche, quand on fait de la communication on fait du marketing. Du marketing opérationnel si on tient à être précis.

Voilà !

Vous savez ce que vous devez savoir sur les 4P.

Maintenant, il est vrai que vous pouvez trouver une autre version de ce Marketing Mix qui parle des 4C.

  • Consommateur (pour produit)
  • Coût (pour prix)
  • Commodité d’achat (pour distribution)
  • Communication (pour promotion)

Ces 4C ont pour but de centrer la réflexion sur le consommateur plutôt que sur le produit.

Personnellement, je trouve que c’est exactement la même chose puisque si l’on fait les 4P sans réfléchir en fonction du consommateur on est sûr d’aller droit dans le mur.

Donc de votre côté, faites comme vous préférez, choisissez entre les 4P et les 4C.

Petite précision

Alors, oui je suis d’accord sur le fait que chacun de ces points est en réalité beaucoup plus complexe que la définition que je viens de vous donner. Mais je vous rappelle que l’on voit ici les bases du marketing.

On découvre ensemble en quoi consiste concrètement cette discipline.

Mon objectif n’est pas de vous perdre dès le premier chapitre.

Le marketing : La définition

On arrive à la dernière partie de ce chapitre et je vais vous dévoiler la fameuse définition dont je vous parle depuis tout à l’heure.

Le marketing c’est identifier les besoins des consommateurs puis mener toutes les actions permettant de répondre à ces besoins engendrant ainsi la vente un produit ou un service.

Vous pouvez le remarquer dans sa définition de base que le marketing se rapproche de l’entrepreneuriat. C’est pour cela que les étudiants en marketing sont souvent tentés de créer leur propre entreprise. De nombreux principes marketing s’adaptent à l’entrepreneuriat.

Cela étant dit, je tiens à souligner le fait que le marketing identifie et répond à un besoin.

Le marketing est toujours au service du consommateur. Il doit répondre à ses attentes et non aux vôtres.

On ne fait pas du marketing pour vendre. La vente n’est qu’une conséquence. Votre objectif premier doit être de résoudre le problème de votre client.

Si vous ne faites pas cela, vous ne vendrez jamais.

Pour résumer

Résumons ce que vous avez appris avec ce premier chapitre.

Tout d’abord vous savez à présent qu’il existe 2 branches principales en marketing. La branche stratégique et la branche opérationnelles.

Avec le marketing stratégique vous allez analyser et étudier votre marché cible.

Puis le marketing opérationnel vous permet de rentrer dans le concret en intervenant sur les 4P (Produit, Prix, Place, Promotion).

Vous savez également que votre stratégie marketing doit montrer au client que votre produit résout un problème qu’il a.